Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Morbi eu nulla vehicula, sagittis tortor id, fermentum nunc. Donec gravida mi a condimentum rutrum. Praesent aliquet pellentesque nisi.
Image thumbnail

Vinification & élevage

CREER

« Lorsque je crée un vin, je ne recherche pas à impressionner.
Un grand vin doit émerveiller. »
Christine Vernay

Logo AB petit
LES CHOIX

Christine Vernay s’est démarquée par la personnalité unique de ses vins. Leur élégance, elle le doit à son travail en vigne, mais aussi en cave. Sans jamais s’enfermer dans des pratiques systématiques, elle expérimente : elle essaie, déguste, essaie, déguste, adapte selon les années et les typicités des millésimes. Ici, rien n’est laissé au hasard, mais tout est en permanence réévalué, adapté, ajusté. Christine Vernay ne simplifie pas : elle fait le détail, et aime cela. C’est sa marque de fabrique à elle, parfaitement assumée…

LA VINIFICATION

« J’ai un attachement très fort à mes vignes, et à mes terroirs. Ce que j’aime c’est identifier les terroirs et leur permettre de s’exprimer. Toutes mes cuvées sont issues de mes vignes et des raisins dont j’ai pris soin. »
Christine Vernay cherche ainsi toujours le point de rencontre entre sa personnalité et le terroir, elle révèle autant le vin que ce qu’elle en attend d’excellence. Puissance, tension, fraîcheur… :
« La couleur, les arômes… tout ce que le vin laisse percevoir lentement a un sens et doit être interprété ».

Pour soutenir et accompagner cette démarche, tout le travail en cave est conduit selon les règles de l’Agriculture biologique et les principes de biodynamie.

L’ELEVAGE

Le temps fait son œuvre : dans le secret des caves, les vins se déplient lentement, déploient arômes, structure… Derrière le bois respirant, chacune des cuvées se délivre peu à peu pour offrir un jour une étonnante rencontre.
Là encore, les choix révèlent les partis pris de Christine Vernay. Pour les blancs comme pour les rouges, le jeu des contenants (foudres, barriques…) lui permet de travailler la recherche d’expression des terroirs.
Le travail conduit sur ses terres comme en cave selon les principes de la biodynamie accompagne cette recherche d’équilibre dans les vins, d’épanouissement, dans la pleine expression du terroir et du millésime.

LA MISE EN BOUTEILLE

De la terre au verre, chaque temps de vie du vin qui sera est un temps décisif.
Si Christine Vernay veille à chaque étape, c’est qu’elle sait depuis longtemps que la qualité exceptionnelle de ses vins, elle la doit aussi à la somme de tous ces détails qui ouvrent le possible d’un grand vin.
Biodynamie oblige, les jours de mises en bouteille sont sans vent, plutôt fruits et en lune montante : une vraie liberté choisie : le domaine dispose de son propre groupe d’embouteillage, et Christine peut décider d’annuler une mise le matin même pour offrir à ses vins les meilleures conditions.
Quant à l’émotion qui remonte de la Caille ces jours-là, elle est unique, et aussi celle d’une équipe qui voit là l’aboutissement du soin pris… à prendre soin.

DECIDER, ACCUEILLIR

Décider de la date de la vendange, une tension et une responsabilité chaque année réitérées. Expérience, compétence, connaissance de ses vignes, intuition... courage aussi. Il n’y a pas de règle et pas d’analyse qui décide, mais tout qui entre en jeu dans ce moment tout en tension, mais autant, tout en promesses. Les jours qui précèdent, Christine tourne dans ses vignes, projette son « plan de vendanges », puis l’ajuste chaque jour « en temps réel », en fonction de la météo, de l’évolution des maturités, de l’urgence… Elle peut aussi, comme en 2018, décider de suspendre les opérations « le nombre de jours nécessaires » pour attendre que les baies soient à pleine maturité si certaines parcelles sont plus décalées que d’autres : « Pendant les vendanges la priorité ce sont les raisins. Nous nous suivons. Mes équipes me connaissent. Elles savent aussi que c’est comme cela que l’on fait ces vins là. »
Les vendages se font parcelle par parcelle, à la main, en caissettes.

Suit l’accueil en cave du raisin, le fruit de ces vignes travaillées depuis des générations, et que Christine et Emma entretiennent et développent avec des partis pris de culture affirmés.
A chaque millésime, c’est quatre saisons de travail de la terre qui arrivent avec ses raisins, mais bien davantage d’années. Pressurage direct en vendanges entières pour les blancs, vendange partiellement éraflée (pour Maison Rouge et La Dame Brune) ou entièrement (pour les autres cuvées de Syrah), chaque cuvée est ensuite vinifiée et élevée selon selon son propre style (retrouvez les fiches techniques de chaque vin sur nos page Nos vins).

Un travail d’orfèvre et surtout oui, ce soin chaque année à révéler le millésime tout en gardant la marque de fabrique de ces vins : élégance, harmonie, équilibre.

VOIR, ECOUTER

Il faut savoir entendre : sa terre, ses vignes, ses vins. C’est de là qu’il devient possible en faire le meilleur.
« J’aime la peinture du Caravage. L’art, la littérature, le cinéma, la poésie, le théâtre, nourrissent chaque jour mon univers. Je ne fais pas seulement des vins : le vin est aussi ma page d’écriture. Chacun livre une part de moi. On entend parfois en eux la peinture… du Caravage. » Christine Vernay

Le XXème millésime

ELEVER, ASSEMBLER, CREER

Il est plusieurs façon de « faire un vin ». Christine Vernay, elle, vous dira qu’elle les crée. Bien avant que d’assembler, elle imagine ses assemblages, compose, puis se lance, déguste, encore, repart, recompose dans sa tête, ajuste, revient, regoûte, … et ainsi de suite, jusqu’à ce que le vin exprime ce qu’elle en attend : le terroir, le millésime, sa ligne à elle.
Création, collection, à chaque année une écriture unique pour chaque vin.

Au domaine l’élevage se fait :
Pour les blancs, après un débourbage statique, en cuves bois, en barriques (ou partiellement en foudres) sur lies fines (avec bâtonnage pour certaines cuvées),
Pour les rouges, après une cuvaison longue (3 à 4 semaines) en barriques (durée variable et % de futs neufs variable).

Nos barriques et nos foudres sont en chêne français, issus des meilleures tonnelleries françaises. Les niveaux de chauffe sont sélectionnés avec soin.

> Pour plus de détails se reporter aux fiches vins